top of page

Dératisation au furet...une méthode vraiment efficace?

Depuis quand existe la dératisation au furet?


La dératisation au furet existe depuis plus de 3000 ans. Les Egyptiens ont domestiqué le putois pour protéger leurs réserves de grains des rongeurs. Et oui! La dératisation au furet n'a rien de nouveau! Les Grecs et les Romains ont à leur tour utilisé la dératisation au furet dans la lutte contre les rongeurs, les Egyptiens eux, préférant se tourner vers le chat, moins sensible aux fortes chaleurs.

L'arrivée des biocides a fait que cette méthode ancestrale de dératisation au furet a été mise de côté, voire oubliée, pendant longtemps. Aujourd'hui la dératisation au furet revient sur le devant de la scène, les biocides montrant de plus en plus leur inefficacité et les dommages qu'ils causent sur la biodiversité. En effet, face à la résistance aux anticoagulants qui se crée chez les rongeurs, l'industrie crée de nouvelles générations de rodenticides avec des molécules au spectre de plus en plus large et de plus en plus dosées. Même si les études sont peu nombreuses, et outre les cas d'empoisonnements accidentels pour nos animaux de compagnie, on sait aujourd'hui que des espèces sont victimes d'empoisonnement de façon indirecte. C'est le cas en France pour les rapaces, les renards et les mustélidés, qui sont de grands consommateurs de rongeurs, mais aussi plus rarement pour des ruminants d'élevage ou sauvages.



La dératisation au furet...où et quand?


Tout d'abord, il faut bien préciser que la dératisation au furet n'est possible que dans

certaines conditions de sécurité pour le furet. Il ne sera pas possible d'intervenir dans un réseau d'égout par exemple, sous peine de perdre le furet. FURAX Dératisation mets un point d'honneur au bien être de ses animaux et mesure tous les risques avant de prendre la décision d'intervenir sur un site. Le furet est un animal sociable et sensible et il ne faut pas faire n'importe quoi pour préserver son bien-être.

Si toutes les conditions de sécurité sont donc réunies, la dératisation au furet va permettre de faire chuter le nombre de rongeurs de manière radicale et immédiate. Le furet va se glisser dans les galeries des rats bruns, toutes les explorer en faisant fuir les occupants du terrier. La colonie en place sera alors capturée en totalité ou presque par le dératiseur (partie de la manœuvre qui n'est pas la plus aisée à vrai dire !).

La dératisation au furet se fera en extérieur pour la plus grande majorité des cas, dès lors que des terriers seront visibles et accessibles pour les furets. Il ne faut pas attendre que l'infestation soit trop importante. A partir du moment ou l'on détecte un endroit de passage ou un terrier, il faut faire appel à un professionnel.

Les collectivités ont bien compris que cette méthode répond efficacement aux problèmes de surpopulation du rat brun, notamment en ville, et font de plus en plus appel aux entreprises de dératisation au furet. Cette méthode présente en plus l'avantage de ne causer aucun dégât collatéral.



Les facteurs de reproduction des rongeurs


Il faut bien comprendre que les rongeurs s'autorégulent. Il y a plusieurs facteurs favorisant la reproduction des rongeurs. Parmi eux, l'accès à la nourriture et le niveau de prédation. Le problème ne se pose pas qu'en ville, l'agriculture est fortement touchée par les périodes de pullulation des campagnols. Ces facteurs favorisants sont facilement observables en comparant des zones d'agriculture intensive en milieux ouverts et des zones d'agriculture préservant les bocages et les haies indispensables à la présence des prédateurs des rongeurs.

En ville les prédateurs naturels n'étant pas nombreux, la dératisation au furet permet d'exercer cette pression sur les populations de rongeurs et contribue à limiter leur reproduction.



Mais alors... Si la dératisation au furet permet de détruire une colonie en place, nous sommes en droit de nous demander si d'autres rats ne vont pas s'installer par la suite?


Effectivement, si rien n'est mis en place par la suite le problème risque de se répéter. L'odeur laissée par le furet et la pression naturelle qu'exerce ce prédateur sur les populations de rongeurs on un effet qui s'estompe dans le temps. Un suivi régulier des sites sensibles est donc nécessaire pour prévenir tous risques de nouvelle infestation. Il est toujours mieux de prévenir que de guérir ! FURAX Dératisation utilise la dératisation au furet comme lutte naturelle et écologique, mais propose également un suivi régulier des sites. Un travail actif en amont est la meilleure façon de se préserver d'une infestation de rongeur. Des solutions sont trouvées et mise en place au cas par cas pour éviter les cas critiques d'infestation. Ratproofing, visites régulières pour la détection de nouvelles intrusions, travail en collaboration avec les services techniques de la ville, étude du comportement des rongeurs, etc...



La dératisation au furet est un outil de lutte extrêmement efficace contre les fortes infestations de rats, il n'y a aucun doute à avoir. Cependant il faut mettre en place des solutions préventives et faire beaucoup de pédagogie pour ne pas retrouver un même niveau d'infestation dans l'avenir.


Jérôme Guillemin



Commenti


bottom of page